Les lymphocytes B régulateurs dans la polyarthrite rhumatoïde

Résumé : Les lymphocytes B (LB) jouent un rôle essentiel dans la physiopathologie des maladies auto-immunes et notamment de la polyarthrite rhumatoïde (PR) à cause de leur capacité à produire des anticorps et des cytokines pro-inflammatoires. Un traitement visant à éliminer les LB, le rituximab (anti-CD20) est très efficace pour lutter contre la PR. Toutefois, un sous-type de lymphocytes B, les LB régulateurs, a été récemment mis en évidence chez la souris. Ce sous-type de lymphocytes B aurait plutôt un rôle protecteur. Les LB régulateurs appelés B10 semblent capables de réguler le système immunitaire via la sécrétion d’une cytokine anti-inflammatoire, l’interleukine 10 (IL10), et l’induction de lymphocytes T régulateurs (Tregs). Ils peuvent ainsi inhiber les lymphocytes T effecteurs de type Th1 et Th2. Il a été montré, chez la souris, que le transfert de ces cellules permettait de prévenir le développement de l’arthrite. En janvier 2010, ces B10 ont été mis en évidence chez l’homme. Des anomalies qualitatives (diminution de la production d’IL10) ont été retrouvées chez les patients lupiques. Dans un premier temps, nous avons mis au point la culture des cellules mononucléées du sang afin de générer des B10. Nous avons ensuite recherché le ou les précurseurs des B10 grâce à des tris cellulaires. Nous avons ensuite comparé les B10 d’un groupe de sujets sains avec des patients atteints de PR. À l’issue de ce travail de recherche, nous avons mis en évidence une diminution des B10 dans la PR et notamment les PR de moins de 5 ans ainsi qu’une corrélation inverse des B10 avec l’activité de la maladie chez ces derniers. Chez les patients qui présentent des auto-anticorps de type facteur rhumatoïde ou anticorps anti-protéines citrullinées (ACPA), nous avons démontré une corrélation inverse entre le taux sérique de ces auto-anticorps et les B10.
Type de document :
Mémoire de diplôme
Sciences du Vivant [q-bio]. 2013
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [49 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-ephe.archives-ouvertes.fr/hal-01375867
Contributeur : Samuel Haroutunian <>
Soumis le : lundi 3 octobre 2016 - 16:20:15
Dernière modification le : vendredi 21 octobre 2016 - 14:42:11
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 février 2017 - 13:51:59

Identifiants

  • HAL Id : hal-01375867, version 1

Collections

Citation

Gailhac Sarah. Les lymphocytes B régulateurs dans la polyarthrite rhumatoïde. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. 〈hal-01375867〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

245

Téléchargements de fichiers

2378