Étude du mécanisme d’action de la protéine antivirale NCOA7-AS - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year :

Étude du mécanisme d’action de la protéine antivirale NCOA7-AS

(1, 2)
1
2

Abstract

Les interférons (IFN) participent à la défense cellulaire contre les agents pathogènes viraux et bactériens en régulant l’expression des gènes stimulés par l’IFN (ISG). Parmi ces ISG, certains sont des effecteurs antiviraux, c’est-à-dire capables d’inhiber l’infection par différents virus. C’est le cas de la protéine NCOA7-AS, qui a précédemment été identifiée comme un inhibiteur de l’infection par le virus influenza A. NCOA7-AS agi au niveau de l’étape d’entrée du virus, en inhibant la fusion entre les membranes virales et endosomales. NCOA7-AS interagit avec la V-ATPase, ce qui favorise l’acidification de la voie endolysosomale et l’activité des protéases lysosomales. Dans ce contexte, nous souhaitions comprendre les mécanismes moléculaires impliqués dans l’effet antiviral de NCOA7-AS. Pour cela nous avons recherché les partenaires protéiques de NCOA7-AS par spectrométrie de masse et identifié quatre Sorting Nexins (SNX) SNX1/2/5/6. Ces SNX sont connues pour permettre le transport rétrograde de certains cargos, comme le CI-MPR, des endosomes vers le trans-golgi network. De plus, SNX5 a été montré récemment comme jouant un rôle essentiel dans l’autophagie viro-induite en interagissant avec Beclin1 et le complexe PI3K classe III. Nos premières expériences ont montré que NCOA7-AS semblait perturber la fonction des SNX. En effet, en présence de NCOA7-AS, un de leurs cargos, le CI-MPR, est délocalisé. Une approche de déplétion par ARN interférence a ensuite permis de montrer que les SNX5/6 contribuent à l’activité antivirale de NCOA7-AS. Par ailleurs, l’expression ectopique de NCOA7-AS favorise l’accumulation de LC3-II dans les cellules, et ceci est dépendant de la présence de SNX5/6. La déplétion de Beclin1 et l’inhibition du complexe PI3K classe III ont ensuite permis de confirmer le rôle de ces acteurs de l’autophagie dans l’activité antivirale de NCOA7-AS. En conclusion, ces résultats montrent pour la première fois un rôle des protéines SNX5/6 et de l’autophagie dans l’activité antivirale de NCOA7-AS.
Embargoed file
Embargoed file
1 0 4
Year Month Jours
Avant la publication

Dates and versions

hal-03548949 , version 1 (31-01-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03548949 , version 1

Cite

Marine Tauziet. Étude du mécanisme d’action de la protéine antivirale NCOA7-AS. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨hal-03548949⟩
20 View
5 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More