Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Mémoire de diplôme

Évolution altitudinale de la végétation sur le massif du Vercors du Tardiglaciaire à aujourd'hui : le cas particulier de la Combe Chevalière (1 653 m)

Résumé : La Combe Chevalière a fourni une séquence intéressante pour reconstituer la végétation de l’étage subalpin au cours des derniers 15 000 ans. Cette séquence issue d’une zone humide, est assujettie à des périodes dans lesquelles un faible apport d’eau produit des assèchements de cette zone et par conséquent une sédimentation faible ou nulle et un des assemblages polliniques moins bien conservés que dans d’autres types de sédiment. La séquence étudiée est donc incomplète et malgré un hiatus de sédimentation au niveau du Préboréal, elle permet toutefois d’avoir une image de l’évolution de la végétation à proximité de la zone d’étude, à l’étage subalpin, ainsi qu’au niveau de la limite supérieure de l’étage montagnard. La Combe Chevalière étant bordée de zones d’occupations attribuées au Mésolithique, cette étude leur confère un cadre environnemental. L’analyse palynologique de la Combe Chevalière fait suite à de nombreuses autres études situées à différents étages de végétation, elle s’inscrit ainsi dans une analyse plus globale de l’évolution végétale au niveau du massif du Vercors. La végétation suit une évolution en cohérence avec les différents étages de végétations. Les variations climatiques du Tardiglaciaire se caractérisent par des oscillations de Pinus, Betulaou encore Juniperus pour les étages collinéen et montagnard tandis que l’étage subalpin, plus rigoureux, est dominé par des herbacées. L’impact anthropique est variable également en fonction de l’altitude. Ainsi, à l’étage collinéen on note la culture de Juglans, Castanea et Populus au Subatlantique tandis qu’à la même période à l’étage montagnard, les activités humaines se traduisent par l’exploitation forestière d’Abies.
Type de document :
Mémoire de diplôme
Liste complète des métadonnées

https://hal-ephe.archives-ouvertes.fr/hal-03116337
Contributeur : Aurélie Ajas <>
Soumis le : mercredi 20 janvier 2021 - 11:38:34
Dernière modification le : lundi 14 juin 2021 - 15:46:03
Archivage à long terme le : : mercredi 21 avril 2021 - 18:28:14

Fichier

Diplome_EPHE_Ajas.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03116337, version 1

Collections

Citation

Aurélie Ajas. Évolution altitudinale de la végétation sur le massif du Vercors du Tardiglaciaire à aujourd'hui : le cas particulier de la Combe Chevalière (1 653 m). Sciences de l'environnement. 2020. ⟨hal-03116337⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

32

Téléchargements de fichiers

13