Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Mémoire de diplôme

Mise en place d’une échelle d’évaluation globale de la motricité de l’enfant à l’adulte

Résumé : Ce projet de mise en place d’une batterie de test pour la création d’une échelle d’évaluation globale de la motricité a été réalisé au sein de la Plateforme d’Analyse du Mouvement qui comporte un ensemble d’outils intégrés permettant la mesure de la motricité chez l’homme. Les échelles d’évaluation actuelles ne permettent pas toujours d’obtenir des données quantitatives et sont, la plupart du temps, orientées vers l’évaluation d’une pathologie. Une échelle d’évaluation universelle a été créée, elle peut être utilisée aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte. Les tests mis en place lors de ce projet reprennent les principaux items d’observation des échelles existantes en s’assurant d’évaluer les différents niveaux moteurs allant du plus automatique vers des mouvements faisant appel à des coordinations visuo-motrices. Notre échelle évalue notamment la posturologie avec l’impact des facteurs visuels, proprioceptifs et vestibulaire sur le maintien de l’équilibre et les ajustements posturaux anticipés lors d’une phase d’initiation de la marche. Ensuite, nous avons mesuré les paramètres spatio-temporels de la marche des sujets lors de différents types de marche (lente, normale, rapide, double-tâche). Pour finir nous avons évalué des tâches de motricité plus fine telles que la préhension digitale et des tâches de pointage de cible. Nos tests permettent d’obtenir des données quantitatives et ne sont pas spécifiques à une pathologie. Pour la posturologie nous nous sommes intéressés à la longueur du COP et à la surface de l’ellipse, pour l’initiation de la marche nous avons mesuré la durée des phases posturale et de mouvement lors de l’initiation du pas. Pour la marche nous nous sommes intéressés aux paramètres spatio-temporels (cadence, vitesse, longueur de pas, largeur de pas, durée de double appui). Pour la préhension nous avons regardé le niveau de force produite lors d’une tâche de coordination main-yeux et, enfin, lors d’une tâche de pointage, nous avons mesuré des temps de réaction et temps de mouvement. Notre étude inclus trois groupes (enfants, adolescents et adultes) et nous avons pu observer des différences significatives entre ces trois groupes notamment chez les enfants. Lors de la marche les enfants modifient fortement la durée de leur phase d’appui lors d’une double tâche. Nos tests d’initiation de marche n’ont pas montré de différence inter groupe. Les enfants montrent un déficit lors des tâches de haut niveau de motricité, ils sont aussi plus sensibles à la modification des indices visuels et proprioceptifs lors du maintien de l’équilibre en phase statique. A terme nous inclurons un groupe de sujets dyspraxiques et nous corrèlerons nos données avec celles issues de la MABC afin de valider notre échelle et nous augmenterons la taille des groupes.
Type de document :
Mémoire de diplôme
Liste complète des métadonnées

https://hal-ephe.archives-ouvertes.fr/hal-03099202
Contributeur : Emilie Doat <>
Soumis le : mercredi 6 janvier 2021 - 09:03:53
Dernière modification le : jeudi 7 janvier 2021 - 03:37:17
Archivage à long terme le : : mercredi 7 avril 2021 - 18:32:55

Fichier

MemoireFinalPDF.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03099202, version 1

Collections

Citation

Emilie Doat. Mise en place d’une échelle d’évaluation globale de la motricité de l’enfant à l’adulte. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨hal-03099202⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26

Téléchargements de fichiers

15