MISE EN PLACE D’UNE CHAINE DE PRODUCTION POUR L’EXPERTISE GENETIQUE EN GRAND NOMBRE DES DOSSIERS DE PETITES ET MOYENNES DELINQUANCES

Résumé : L’Institut Français des Empreintes Génétiques est un laboratoire qui réalise des expertises génétiques à la demande du Ministère de la Justice. Depuis sa création, le laboratoire s’est spécialisé dans l’analyse d’affaires criminelles comme des homicides. Ce type d’affaires nécessite la mise en œuvre de tous les moyens possible à sa disposition, pour faire avancer l’enquête ; d’autres types d’affaires, les affaires délictuelles, de gravité moindre que les crimes, peuvent pour des raisons financières ne pas pouvoir bénéficier des mêmes services. D’autant que les délits représentent un plus grand nombre d’affaires que celui des crimes. Pour ces raisons financières, les expertises ADN (Acide Désoxyribonucléique) dans le cadre des délits ne sont, soit non effectuées, soit effectuées par les laboratoires de Police ou celui de la Gendarmerie. En conséquence de cela, ces laboratoires sont saturés et accumulent du retard dans leurs analyses. Le Ministère de la Justice décide alors d’établir un appel d’offre afin de réaliser des analyses ADN pour ces dossiers, permettant ainsi de soulager les laboratoires de la Police et de la Gendarmerie, et espère ainsi diminuer le coût ainsi que le délai de réalisation de ces analyses. Pour répondre à cet Appel d’offre, notre laboratoire a dû remettre en question son processus analytique, car celui qui est en place, l’a été pour traiter avec le plus grand soin un nombre modéré d’analyses. Le traitement en masse dans notre processus actuel ne pouvait répondre aux critères de l’Appel d’offre, aussi bien en terme de délai qu’en terme de coût. Le laboratoire décida alors de définir et de mettre en place une chaine automatisée dont le but sera de traiter la masse importante d’échantillons. Dans ce contexte, le laboratoire me confia la responsabilité de la mise en place de la partie technique de cette chaine automatisée, avec pour but de définir le processus analytique, les ressources en matériels et en personnel nécessaire, de définir l’organisation spécifique à cette chaine et d’intégrer cette chaine dans notre système qualité. Puis dans le cas de l’obtention d’un des lots, de m’assurer que les analyses se dérouleront dans les conditions déterminées, afin de rendre les résultats selon les engagements du laboratoire en terme de qualité des analyses, ainsi qu’en terme de délais impartis.
Type de document :
Mémoire de diplôme
Génétique. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-ephe.archives-ouvertes.fr/hal-01656741
Contributeur : Mathieu Artier <>
Soumis le : mardi 12 décembre 2017 - 07:53:49
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 16:10:43
Document(s) archivé(s) le : mardi 13 mars 2018 - 12:32:03

Fichier

DiplômeSVT-ARTIER.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01656741, version 1

Collections

Citation

Mathieu Artier. MISE EN PLACE D’UNE CHAINE DE PRODUCTION POUR L’EXPERTISE GENETIQUE EN GRAND NOMBRE DES DOSSIERS DE PETITES ET MOYENNES DELINQUANCES. Génétique. 2017. 〈hal-01656741〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68

Téléchargements de fichiers

88