L’oncoprotéine Tax délocalise le suppresseur de tumeur hScrib

Résumé : L’infection par HTLV-I est associée à deux pathologies principales : une maladie neuro-dégénérative, la TSP/HAM, et une maladie lymphoproliférative, l’ATL. Parmi les facteurs responsables de la transformation des cellules observée lors de l’ATL, la protéine virale Tax joue un rôle primordial. La présence d’un motif d’interaction avec des protéines à domaines PDZ dans la partie C-terminale de Tax, le PBM, est un des facteurs importants nécessaires à la transformation cellulaire. Plusieurs protéines à domaines PDZ ont déjà été démontrées comme interagissant avec Tax via ce PBM, comme par exemple hDlg. Cependant, la liaison entre Tax et hDlg ne semble pas suffisante pour expliquer le pouvoir transformant de Tax. Dans le cadre du diplôme EPHE, j’ai été amenée à poursuivre les études impliquant hScrib en tant que partenaire potentiel de Tax. En effet, lors d’une étude consistant à rechercher les partenaires protéiques de Tax par double hybride, notre équipe avait caractérisé différents clones dont l’un contenait l’ADNc correspondant au gène du myéloblaste humain KIAA0147 (Gachon, Peleraux et al. 1998), codant pour une protéine alors inconnue. Par la suite, il a été démontré que cet ADNc codait une séquence incomplète de hScrib (Dow, Brumby et al. 2003), suggérant une interaction possible entre hScrib et Tax. Dans un premier temps, je vous présenterai le travail préliminaire à ce projet qui a consisté à confirmer cette interaction, in vitro grâce à des expériences de GST pull-down, et in vivo grâce à des expériences de double hybride en levure et de co-immunoprécipitation dans des cellules chroniquement infectées par HTLV-I. Ensuite, au cours de ce projet, j’ai étudié la localisation de ces deux protéines au niveau cellulaire, tout d’abord en transfectant les deux protéines dans différents types cellulaires, ainsi que différents mutants, afin de confirmer les domaines impliqués dans leur interaction. J’ai ensuite étudié leur localisation dans des cellules chroniquement infectées par HTLV-I. Afin de déterminer l’influence de Tax sur l’un des rôles physiologiques de hScrib dans les lymphocytes T, je vous présenterai ensuite les résultats obtenus sur le rôle de hScrib et de Tax lors de l’activation de la voie NFAT dans des lymphocytes T activés.
Type de document :
Mémoire de diplôme
Biologie cellulaire. 2009
Liste complète des métadonnées

https://hal-ephe.archives-ouvertes.fr/hal-01464607
Contributeur : Samuel Haroutunian <>
Soumis le : vendredi 10 février 2017 - 12:48:20
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:28:16
Document(s) archivé(s) le : jeudi 11 mai 2017 - 13:28:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-01464607, version 1

Collections

Citation

Charlotte Andre. L’oncoprotéine Tax délocalise le suppresseur de tumeur hScrib. Biologie cellulaire. 2009. 〈hal-01464607〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

73

Téléchargements de fichiers

33