Étude du rôle d'April, membre de la famille du TNF, dans les maladies auto-immunes

Résumé : Les maladies auto-immunes touchent une fraction importante de la population et les traitements actuellement utilisés ne sont pas toujours optimaux du fait, entre autres, de nombreux effets secondaires gênants. Les membres de la famille du TNF sont impliqués dans de nombreuses maladies et particulièrement dans le développement de maladies auto-immunes. APRIL (A Proliferation Inducing Ligand), un des membres de cette famille a été relié au développement de certaines maladies auto-immunes dont la polyarthrite rhumatoïde (PR) et le lupus érythémateux disséminé (LEAD). Le travail présenté ici a ainsi consisté à étudier le rôle de cette cytokine dans ces deux maladies. Dans un premier temps, APRIL a été exprimé à l’aide d’un vecteur adénoviral dans un modèle murin du LEAD, NZBxNZW F1. Malgré plusieurs problèmes techniques rencontrés, des résultats préliminaires, parfois contradictoires, ont été obtenus. En effet, bien qu’APRIL semble avoir des effets positifs de diminution des anticorps anti-ADN responsables de la maladie, cette cytokine parait avoir un rôle global d’aggravation du LEAD. Une deuxième étude a consisté à analyser le rôle d’APRIL dans la PR en utilisant le modèle murin d’arthrite induite par le collagène dans la souche DBA/1 rendue transgénique pour APRIL. Ici encore, les résultats sont à confirmer mais vont dans le sens d’une amélioration de la maladie en présence d’APRIL malgré l’observation de l’accélération des premiers symptômes inflammatoires. Enfin, une analyse phénotypique des populations lymphocytaires de souris C57/Bl6 APRILtg a permis de mettre en évidence une diminution des populations T régulatrices NKT et Treg CD4+CD25+/FoxP3+ qui pourrait constituer l’un des mécanismes par lesquelles APRIL influence le développement des maladies auto-immunes. Une des causes de la diminution de ces populations est l’augmentation spécifique de leur apoptose. Ainsi APRIL semble avoir un rôle soit bénéfique (PR) soit aggravant (LEAD) en fonction de la maladie auto-immune considérée.
Type de document :
Mémoire de diplôme
Biochimie, Biologie Moléculaire. 2008
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [106 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-ephe.archives-ouvertes.fr/hal-01462055
Contributeur : Samuel Haroutunian <>
Soumis le : mercredi 8 février 2017 - 16:07:43
Dernière modification le : lundi 11 juin 2018 - 16:46:01
Document(s) archivé(s) le : mardi 9 mai 2017 - 13:56:47

Identifiants

  • HAL Id : hal-01462055, version 1

Collections

Citation

Carine De Bettignies. Étude du rôle d'April, membre de la famille du TNF, dans les maladies auto-immunes . Biochimie, Biologie Moléculaire. 2008. 〈hal-01462055〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

169

Téléchargements de fichiers

85